top of page
MAISON BIO-CLIMATIQUE CONTEMPORAINE / RHONE / 69 (Saint-Genis-Laval)

Cette maison se veut bioclimatique sur un terrain peu propice à l'exposition Sud. Ainsi la face principale de la maison est plein Ouest comme l'impose la configuration du terrain, tandis que le volume principal se soulève au dessus du volume nuit pour capter le soleil hivernal côté Sud.

Le soleil rentre ainsi profondément dans la maison en hiver, tandis que le grand débord de toit protège la baie Sud en été.

Il s'agit pour ce projet de créer une maison individuelle pour un couple quinquagénaire et leur fils. L'établissement de l'ensemble des espaces de plain pied avec le jardin était une condition sine qua non au projet pour le client.

La maison s'établit sur la partie haute du terrain, dans la largeur nord/sud de la parcelle. Ainsi, elle  jouxte la limite Nord et se tient à 2m de la limite Sud. Elle prend ses vues à l'Est et à l'Ouest et se compose de trois volumes parallélépipédiques. Le projet se veut soigné, discret et résolument contemporain.

Les volumes de la maison s'organisent en fonction de la course du Soleil . En effet l'orientation a été choisie en tenant compte d'une contrainte majeure du site : le fort masque solaire et visuel au sud constitué par la maison du lot voisin. D'autres contraintes marquent également le site : un masque végétal à l'Est formé par les cyprès du voisin, ainsi que la relative faible largeur Nord-Sud du terrain.

Dans le c
adre d'une recherche d'implantation bio-climatique et de maximisation des atouts naturels du site, le masque au Sud ainsi que les autres contraintes vont déterminer le profil de la maison (cf coupe).

Ainsi le premier volume au Nord pose les locaux techniques, (garage, buanderie) face à l'accès. Il crée un espace tampon entre le volume chauffé et l'extérieur, la face Nord étant la plus froide en hiver. De faible hauteur, il est abrité par une toiture en bac acier laqué faible pente cachée derrière des remontées d'acrotères.
Le volume central plus haut, abrite les espaces nobles de l'entrée, de la cuisine et du séjour. Ce volume est traversant, et largement ouvert sur l'extérieur. Sa toiture monopan, en bac acier faible pente, permet au volume de capter la lumière directe du soleil au Sud par une baie haute, malgré le masque solaire de la maison voisine. On apporte ainsi le maximum d'énergie passive à la maison pendant la saison froide. Pour un meilleur confort d'été, un débord du toit marqué vient protéger cette même baie du soleil estival.
Enfin, le troisième volume au Sud emprunte le même vocabulaire  formel que le premier et abrite la partie nuit. Il se situe en retrait du volume séjour afin de ménager une baie verticale plein Sud dans le salon.

Les menuiseries aluminium de couleur anthracite donnent un rythme vertical aux façades, tandis qu'un jeu de couleur blanc bleuté (weber 211) et gris bleuté (weber 267) dynamise la composition. Les volets roulants, avec coffres intégrés à la maçonnerie, sont également en aluminium gris anthracite.


PERFORMANCES ENERGETIQUES
En concertation avec le bureau d'étude thermique NRGTIK (St Genis Laval), le niveau de performance minimum visé est celui de la RT 2012
, à l'époque pas encore obligatoire. Les exigences de confort d'hiver comme d'été ont été prises en compte afin de limiter les consommations de chauffage, rendre inutile toute climatisation et améliorer le confort des occupants.
Dans ce cadre, les murs seront construits en parpaing béton agglomérés avec isolation par l'extérieur. L'isolation par l'extérieur associée à des menuiseries placées au nu extérieur du mur, permet de couper tous les ponts thermiques des dalles, refends et tableaux de baies. Les déperditions thermiques et donc les besoins de chauffage sont ainsi réduits au maximum.
Le parpaing béton a quant à lui été choisi pour son faible coût et sa bonne inertie thermique, améliorant ainsi considérablement le confort d'été.

La grande baie ouest du séjour sera équipée non pas de simple volets roulants comme les autres baies, mais d'un brise-soleil orientable. Il s'agit de pouvoir se protéger du soleil estival de l'après-midi sans pour autant occulter la lumière dans la pièce principale de vie.


 

bottom of page